L'orchestre

Une phalange de stars : Jouer dans une atmosphère amicale et avec une connivence de musiciens de chambre, y compris les oeuvres orchestrales d’envergure, tel est l’idéal du LUCERNE FESTIVAL ORCHESTRA.

© Priska Ketterer/LUCERNE FESTIVAL

L’idée d’un orchestre de classe internationale attaché au Festival de Lucerne remonte à 1938 et au légendaire « Concert de Gala » d’Arturo Toscanini qui avait formé pour l’occasion une phalange d’exception avec des musiciens triés sur le volet. Soixante-cinq ans plus tard, le chef Claudio Abbado et le directeur du festival Michael Haefliger renouait avec cet acte de naissance du festival et donnaient naissance au LUCERNE FESTIVAL ORCHESTRA, lequel se présentait au public pour la première fois en août 2003. Depuis 2016, c’est de nouveau un Italien, Riccardo Chailly, qui est à la tête de cet orchestre exceptionnel.

Le LUCERNE FESTIVAL ORCHESTRA est guidé par un idéal d’amitié, de liberté, et par une connivence de musiciens de chambre. De nombreux grands noms du classique en ont fait partie ces dernières années : des musiciens du Quatuor Alban Berg, du Quatuor Hagen et du Quatuor de Leipzig, le violoniste Kolja Blacher, les altistes Wolfram Christ et Antoine Tamestit, les violoncellistes Jens Peter Maintz, Natalia Gutman et Julian Steckel, les flûtistes Jacques Zoon et Emmanuel Pahud, les clarinettistes Sabine Meyer et Alessandro Carbonare, les hautboïstes Lucas Macías Navarro et Albrecht Mayer, les cornistes Alessio Allegrini et Ivo Gass, le trompettiste Reinhold Friedrich, le tromboniste Jörgen van Rijen, le timbalier Raymond Curfs…

L’orchestre marque de son empreinte la semaine d’ouverture du festival durant laquelle il donne plusieurs concerts symphoniques. En outre, certains de ses musiciens se produisent dans des formations de chambre originales et variées. Et après le festival, l’orchestre part en tournée à l’étranger. Il a ainsi déjà joué dans toute l’Europe, en Asie et aux États-Unis.